L’entraînement du cerveau, ou plus exactement l’entraînement perceptivo-cognitif, est un concept novateur
qui s’appuie sur un outil appelé le NeuroTracker qui permet d’entraîner et d’améliorer la concentration, la vigilance et l’apprentissage.

Il est aussi un outil indispensable pour améliorer ses champs visuels dans les contextes de la vision centrale et périphérique.


Nous utilisons cet outil avec les Forces Armées qui nous ont fait confiance !


neurotracker_28


 Les champs d’applications du Neurotracker


Traitement des traumatologies crâniennes

neurotracker_32


Traitement des maladies cognitives, Alzheimer / AVC

neurotracker_33


Traitement de la dyslexie


Optimisation des niveaux de concentration et de vigilance


Augmentation des capacités de traitement de l’information


Développement des capacités de mémoire et de concentration


Traitement des syndromes de déficience posturale


Optimisation des niveaux de réponse cognitive et motrice


Augmente le niveau d’apprentissage


Implication supplémentaire
Réhabilitation des fonctions cognitives post-traumatiques
Prise en charge des soldats de retour de mission et en situation post-traumatique

neurotracker_34


Il s’adresse à tous


Les sportifs

 Vous pourrez ainsi améliorer vos capacités à prendre l’information plus rapidement, à la traiter de manière plus efficiente tout en étant capable de restituer une réponse cognitive tout aussi rapide que juste.
 Cet entraînement vous permettra de bénéficier aussi d’un temps de réaction plus rapide.

Les enfants

• Vous êtes sujets à des problèmes de concentration ?
Vous pourrez trouver dans l’entraînement perceptivo-cognitif une réponse ludique à votre problématique et augmenter vos capacités d’apprentissage.

Tout un chacun

• Vous êtes sujets à des troubles de la mémoire, de la concentration ou de votre champ visuel ?
L’entraînement perceptivo-cognitif vous permettra de redonner une nouvelle vie à votre cerveau.
Vous pourrez retrouver une vie sociale, partager, apprendre et retrouver un confort de vie voire une autonomie.

• Vous êtes liés à des maladies dégénératives du cerveau ( AVC, Alzheimer par exemple ) ?
L’entraînement perceptivo-cognitif vous permettra de limiter les effets de la maladie ou de recréer un espace vous permettant d’améliorer vos capacités de concentration, de vigilance ou d’apprentissage.


La maladie n’est plus incontournable


L’entraînement perceptivo-cognitif : Comment ça marche ?


Première étape

Vous êtes évalué sur le NeuroTracker en position assise.
Nous définirons ensemble et sur une période de 12 sessions de 6 minutes, votre carte d’identité perceptive. Elle correspond à la capacité de votre cerveau à gérer des informations visuelles en 3D en termes de temps et de vitesse.


Seconde étape

Au-delà de cette phase d’évaluation, l’entraînement consistera à augmenter la difficulté de l’entraînement
en combinant un entraînement sur le NeuroTracker avec une action motrice. ( Se tenir debout, pédaler ou jouer avec une balle … )
Tout au long de l’entraînement le NeuroTracker auto-évalue votre performance et adapte l’intensité du travail à vos capacités.
Cette évaluation est donc permanente et vous permet de savoir instantanément où vous en êtes.


Troisième étape

Cette étape consistera à intégrer un entraînement ou une phase de travail en dissociant l’outil NeuroTracker d’une séquence de travail ciblée sur les domaines de la concentration, de la vigilance, de la perception pour alimenter le transfert de ces nouvelles capacités vers les activités de tous les jours.


Chez vous, dans un espace dédié, dans une clinique ou sur un espace sportif.

Pour en savoir plus, consultez la rubrique NeuroTracker,
vous y trouverez des vidéos de démonstration, un descriptif de cet outil ainsi que des documents issus de la recherche Canadienne.


neurotracker_47

neurotracker_46